J'aime beaucoup les brimbelles comme on dit dans les Vôsges,  j'ai donc testé pour changer ce gâteau au myrtilles, qui est une pâte sablée garnie de myrtilles et surmontée d'un financier.
Mes remarques, ce n'est pas une tarte mais un gâteau qui se coupe en carrés, et qui est donc nourrissant. Je recommande de le faire la veille, il gagne en saveur le lendemain et les jours d'après. Il se conserve bien. Pour le petit déjeuner, un goûter.

Les financiers tous seuls doivent être très bons avec cette recette.

Le jus qui restera des myrtilles égouttées, environ 600g permet s'il fait beau et chaud de faire des pâtes de fruit, sans façon, en ajoutant autant de sucre et 2 sachets de vitpris (pectine)mélangés à 3 cuillères à soupe de sucre pris sur les 600g. On cuit le tout 5mn sans cesse de remuer. Il faut ensuite laisser la pâte versée sur un papier mis dans un moule, couper et rouler des carrés dans le sucre.

Gateau myrtilles @Janemexique

Gateau aux brimbelles Sablé et financier @Janemexique

Gateau aux Brimbelles Pâte sablée et Financier @Janemexique

Recette de Simone Georgel. Midi en France à Gérardmer

Ingrédients : - 250 g de farine - 150 g de beurre - 30 g de sucre - 4 jaunes d’œufs - 1 zeste de citron non traité - 1 kg de (petites pas les américaines) myrtilles sauvages surgelées ( voir les myrtilles sauvages bios chez Picard) - 200 g de sucre glace - 110 g de poudre d’amande - 136 g de beurre mou - 44 g de farine - 4 blancs d’œufs


Préparation :


ÉTAPE 1 : Préparation de la compotée de myrtilles et de la pâte sablée.
Verser les myrtilles encore surgelées dans une casserole et cuire environ 7 mn de façon que les fruits éclatent. Je recommande de sucrer un peu cette pulpe une fois le jus passé..
Mélanger la farine, le sucre et le zeste citron râpé, ajouter le beurre et les jaunes d’œufs.
Fraiser; mettre dans un sac en boule au frais, sortir laisser revenir à température ambiante et étaler entre deux feuilles de sulfu pour la retourner dans le cadre.


ÉTAPE 2 : Préparation de la pâte à financier.

Mettre le beurre dans une casserole et le faire fondre doucement. Laisser tiédir.
Pendant ce temps mettre le sucre glace, la poudre d’amande et la farine dans un saladier ( j'ai tamisé) , mélanger rapidement, ajouter les blancs d’œufs, mélanger, et enfin le beurre fondu (tiédi) et mélanger une dernière fois. Verser les myrtilles cuites dans un tamis afin de ne prendre que la pulpe.


ETAPE 3 : Montage du gâteau. Prévoir un cadre à gâteau et une tôle.
Étaler la pâte sur un papier sulfurisé, elle doit être plus grande que le cadre.

Albal fait des très grandes feuilles découpées de papier sulfurisé, et non chlorées bien pratiques.

Tailler les bords avec une règle pour des bords bien rectangulaires.
Insérer la pâte avec la feuille de papier sulfurisé dans le cadre en prenant soin de faire un rebord d’environ 1 cm.
Le papier sulfurisé est au dessus du cadre, couper ce qu’il y a vraiment en trop.
Verser la pulpe de myrtilles, elles doivent arriver au ras du rebord de la pâte sablée.
Ensuite couler la pâte à financier sur toute la surface (recouvrir la pâte sablée délicatement à la spatule dans les coins et tout).
Défaire le cadre pour dorer les contours à la fin et si besoin couvrir vers la fin de cuisson.
Si le cadre bouge, mettre des gros trombones pour le fixer. J'ai un cadre de Buyer inox extensible 16X16 30X30 posé sur une tôle 40X30

Cuisson : Environ 25 à 30 mn à 200°. selon votre four.ici un peu plus en traditionnel et non en chaleur tournante.