De retour de vacances, à Singapour, après avoir testé avec curiosité le riz gluant noir servi dans une noix de coco fraîche, je n'ai pu m'empêcher de prolonger le voyage en Asie, en découvrant une nouvelle petite et vraie cantine thai de mon quartier, abordable et délicieuse, où tout est fait maison inclus le Kueh lapis et plein d'autres choses.

Sticky_rice_mango

On y sert de très bons curries, et le sticky rice mango y est délicieux.  Si vous aviez envie de le faire à la maison, ce n'est pas bien compliqué juste un peu long.

 

  • 2 Bols de riz gluant blanc (thai sticky rice Khao Neow )
  • 1,5 Bol de lait de coco plus 1/2 Bol pour la sauce du service
  • 1 Bol de sucre de palme plus 1 cuillère à soupe (sinon blanc)
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame grillées
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de maizéna
  • 2 à 3 mangues thai bien mûres (elles sont petites pointues et jaunes Mamuang)

Préparation du riz la veille

Le rincer deux ou trois fois sous l'eau courante, jusqu'à ce qu'elle soit claire, puis le laisser tremper 6 heures avec 8 cm d'eau au dessus du niveau du riz.

Cuisson

Egoutter le riz et l'envelopper dans un torchon fin (à fromage par ex ou une mousseline) que l'on ferme et place dans un panier vapeur en bambou posé sur grande casserole d'eau. Couvrir le panier bambou d'un couvercle et laisser cuire sans que le panier ne touche l'eau environ 45mn 60mn approximativement. Le riz doit être translucide, tendre et rester chaud pour s'imprégner du lait de coco.

Préparation du lait de coco pour imprégner le riz

Mettre le lait de coco avec le sel et le sucre à chauffer jusqu'à ébulition sans laisser attacher. Laisser refroidir.

Dans un saladier, verser le lait sucré refroidi sur le sticky rice qui doit être chaud surtout,et mélanger, en ajouter au fur et à mesure que le riz l'absorbe puis arrêter car le riz doit rester sticky cad collant. Couvrir et laisser le mélange absorber et refroidir.

Ce riz ne se réchauffe qu'à la vapeur, sinon il deviendra dur.

Détailler les mangues et disposer les avec le riz sur une belle assiette, saupoudrer de graines de sésame.

Si on souhaîte on peut ajouter sur le dessus mais je préfère sans.

1/2 bol de lait de coco amené à ébulition pour épaissir avec une pincée de sel et une cuillère à soupe de maizena delayée avant pour éviter les grumeaux et une cuillère de sucre de palme. Attention de bien remuer et de ne pas laisser accrocher le lait de coco.

Bon appétit !

En attendant de vous retrouver car depuis je suis repartie vers d'autres horizons totalement différents ! !