Pate_Pizza_inratable_Cela faisait un petit moment, que j'avais envie d'essayer : 1/ la Pâte pizza inratable publiée sur Marmiton. 2/ la levure fraîche émiettée dans une machine à pain.

Alors c'est fait, et elle est très bien. On peut congeler les surplus de paton ou en faire des petits pains avec des herbes.

Sur ces photos, la pâte a levée très rapidement d'ailleurs, car elle attendait "celui qui est en retard", mais si votre garniture est prête, il suffit de l'enfourner directement.

Comment utiliser un pâton de pâte à pizza surgelé.

Le paton décongelé au réfrigérateur la veille, puis laissé à température ambiante est étalé un peu de farine, disposée sur du papier sulfurisé fariné. On fait glisser sur la grille et on préchauffe le four à 10.

On garnit avec la base de sauce tomate bien réduite en quantité suffisante, ni trop sinon ce serait détrempé, ni pas assez

On n'ajoute le reste de la garniture que lorsque le fond de la pâte sera déjà bien cuite.

Prévoir une  cuisson  un peu plus longue que pour un pâton frais. Ne pas trop faire cuire cependant sinon la pizza serait trop dure par la suite.

 

 

 

Pâte à Pizza inratable

Ingrédients (pour 2 grandes pizzas) :

- 500 g de farine T55

- 20 g de fécule de pomme de terre

- 10 g de sucre

- 10 g de sel

- 25 g de levure de boulanger fraîche

On peut diminuer  la quantité de levure fraîche à 20g, ou prendre de la levure sèche déshydratée 10/12g).

- 30 cl d'eau environ, selon le th de votre machine (le taux d'hydratation en l'occurence TH 1 ici 60% du poids de la farine)

- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive vierge

A la Machine à pain

En machine à pain, il suffit d'utiliser le programme pâte, de mettre la levure émiettée sur le dessus, sans contact avec le sel.

La sortir quand le pâton à bonne consistance, l'enduire avec les mains huilées, et l'étaler au rouleau, en deux pizzas.

Lorsqu'on utilise de la levure fraîche avec une map, il est préférable de surveiller la machine, car cela peut déborder sans surveillance et prendre feu s'il y a cuisson, sans doute la raison pour laquelle les fabricants la déconseille. Mais ici c'est sans problème !

Au robot Kenwood

Hormis la quantité d'eau qui peuvent varier légèrement en plus ou en moins, les proportions de la recette restent les mêmes.

Je trouve que la levure fraîche donne toujours de meilleurs résultats et levées. Il suffit de tamiser la farine avec le sel, le sucre et la fécule, à l'aide du batteur K. On ajoute la levure diluée dans un petit peu d'eau tiède prélevée sur la quantité totale d'eau. On monte le crochet et ajouter 90% de l'eau et la levure délayée. Pétrir en vitesse 2, jusqu'à ce que la levure soit bien incoporée, ajouter le reste de l'eau peu à peu pendant le pétrissage. Sur une recette au robot, il vaut mieux ajouter de l'eau que de la farine en quantité inconnue, quand on utilise une recette de map (machine à pain).

Arrêter pour ajouter l'huile. En cinq minutes le paton doit sortir lisse et brillant. Le ramasser en boule avec les mains huilées (facilite l'étalement de la pâte pour plus tard). Remettre dans le bol. Couvrir d'un scello huilé et laisser lever dans un endroit chaud. Quand le paton a levé, le puncher (le dégonfler de la main). L'étaler en rond bien finement au rouleau, sur un plan recouvert de sulfu légèrement fariné et faire glisser sur la grille du four, préchauffer le four, et pendant ce temps garnir. Enfourner de suite, pour une pâte fine. On peut faire un trottoir cad un bord, en rabattant un cm tout le tour de la pizza, mais ce n'est pas indispensable. Pour avoir une forme bien ronde, s'aider d'un moule à tarte comme gabarit.

 

Au fait, connaissez-vous la Deep Dish Pizza, je ferais un billet dessus.

Sinon j'ai aussi testé la Pizza au lait appelée Pizza de la Mamma sur Marmiton et que j'ai modifiée en supprimant le sucre, en réduisant l'huile et en réduisant sérieusement la quantité de levure fraîche.

Cette pâte est légèrement "briochée" assez épaisse, je trouve qu'elle convient tout particulièremet bien aux pizettes ou aux pizzas dessert si on laisse le sucre.

  • 500g de farine T55 (peser séparemment 100 et 400g)
  • 37.5 cl de lait demi-écrémé (préparer 1/3 et 2/3 de la quantité indiquée, mettez 33cl car le )
  • 3 cas d'huile d'olive
  • 20g de levure fraîche
  • 1 cuillère à café de sel

Le process commence par la fabrication d'un petit levain, tout d'abord en délayant la levure émiettée avec le 1/3 du lait tiédi et en la mélangeant à 100g de farine. Le laisser lever couvert au chaud 15mn.

Mettre le sel, les 400g de farine restante, ajouter le reste du lait et commencer au crochet pour amalgammer puis incorporer le levain, et enfin l'huile.