Un 4/4 c'est 4 fois les mêmes proportions d'oeufs, de sucre, de beurre, de farine, avec ou sans fruits.

Je vous garantis que 150g de sucre est déjà une sacrée dose de sucre, bien souvent on peut se contenter de 100/120g dans une recette, donc si vous voyez des recettes qui sont au-delà et qui en plus ajoutent plein de beurre, de fruits, de chocolat, fruits secs, fuyez ou acceptez de n'en manger qu'une fois de temps en temps et en part modérée !

Une patisserie aura moins d'effet desastreux sur votre ligne, si elle est consommée à la fin d'un repas, car digérée avec le reste du repas, que toute seule au milieu de la journée.

Si vous y tenez, voici celui de JF Piège, il est petit et plat, les meilleures choses sont toujours petites et votre part aussi donc !

  • 4 oeufs battus = 120g
  • 120 g de farine patisserie
  • 6 g de levure
  • 120g de sucre
  • 120g de beurre mou
  • 1 orange zestée finement à la râpe et surtout sans prendre le blanc amer
  • son jus

Crèmer le beurre mou et le sucre, puis ajoutez le jus, le zeste, les oeufs battus et enfin la farine

Beurrer le moule légrement versez du sucre sur le beurre, faire tourner et renverser pour enlever le surplus.

Verser dans le moule et lissez à la spatule.

Pas de temps, mais cuit rapidement car plat.


 

Cela n'a rien de Dukan.et pas possible du tout avant la stab ou le gala de conso et pas tous les jours non plus !

Il est donc nécessaire d'accepter ce principe dès la croisière, et de ne pas chercher à entretenir le gout du sucré absolument, ceci pour ne pas reprendre ses kilos plus tard, un repas ne doit pas se terminer pas nécessairement par un gateau, mais par un laitage ou un fruit ou les deux.

Par ailleurs, si les édulcorants sont autorisés, la quantité doit en être mesurée et pesée par rapport à une recette ou un usage normal, donc pas question de mettre le pot au pif, ou de noyer un nature 0 en le saupoudrant au pif.

Pourquoi je vous dis cela, parce qu'après vous ferez pareil avec le vrai sucre. Investissez dans un verre mesureur, une balance. C'est indispensable pour apprendre à se nourrir avec équilibre, tout autant que pour réussir la patisserie.