Finalement nous avons quitté le Marché Dejean, pour Strasbourg, si si !

DVC00049

Un petit vin chaud histoire de se mettre dans l'ambiance de Noël à Strasbourg.

 

Scmidt_Paris_Gare_de_l_estJe n'ai pas le sens de l'orientation, ce qui ne surprend plus du tout mon mari, il doit juste prier pour que je ne revienne pas, ce qui n'arrive jamais...

Bon mais dans Paris, j'ai mes répères personnels : musées, monuments, Carte bleue, Dior, Chanel et à la gare de l'Est, j'ai tout de suite eu en estomac tête, l'autre boutique de mon ancien Charcutier Traiteur Alsacien de la rue Levis. Il est désormais remplacé par un ¨traiteur¨ italien à la mode, dont le quartier regorge dorénavant.

Seulement voilà avec mon hypocervicémiedepiaf : impossible de me rappeler le nom, Jenny ? Non Schmid !!! évidemment, pour une vosgienne d'adoption, c'est un peu la honte...

Finalement le cri déchirant d'un bretzel frais, nous a orienté droit sur les Kouglofs, la charcuterie alsacienne, les Saint-Nicolas, les pains d'épices, le foie gras, les confitures, les tartes aux myrtilles et aux mirabelles.... Un joli moule étoile sur pied me fait de l'oeil, faudra que je retourne voir cela de très près.

Nous voilà partis tous les cinq, Brigitte, Francis, moi, mon poiffon qui ne nage pas et mon Kouglof, faire bombance à Bombay.

Nous étions là attablés au Passage de Pondichéry, un restaurant qui offre à la fois une véritable cuisine de l'inde (et non pakistanaise) et un joli cadre, à discuter avec Ignace, le patron :

Quand mon portable a sonné, ce qui me surprend toujours, surtout après une Kingfisher, je regarde les autres, jusqu'à ce qu'ils me disent que c'est le mien ; là  on a poussé un grand Raaaaaaaaaaah  : oublié d'appeler, il n'était que blaba 14h30 et apéro ... (Gracianne désolée tu nous pardonnes ?)

On a oublié de vous prendre les photos du biryani et de l'agneau  Korma.

Naans et Pickles de Chili au citron Mirchi (chili piment) ka Kutta  Chatni :vert menthe coriandre, mangues piquantes, frais,excellents !

Mirchi ka Kutta ou Hot chili pickles

à ne pas confondre avec le Mirchi ka Salan

On le trouve tout prêt dans les épiceries indiennes, mais si cela vous amuse de le faire, bien que son usage reste limité.

Attention ce pickle est très très chaud, le plus compliqué est justement de trouver les piment moyennement forts, ce qui n'est généralement pas le cas des piments vendus dans les magasins pakistano indiens (longs verts rouges fins), pour ma part je ne vous encourage pas à les goûter à crû dans le magasin, à moins qu'un camion de pompiers ne vous attende dehors. L'idéal serait d'adapter et de le préparer avec des Anaheim ou des Péperoncino, mais surtout pas des piments thai.

Pour nous on doit enlever les graines, les veines et le pédoncule, pour en limiter le feu, et encore car la moutarde vient encore accentuer un peu les choses, malgré le sucre et le citron et le yaourt.

Vous pouvez donc adapter les quantités à votre palais, mais en voici les proportions parmi les mille et une recettes... combinant aussi le citron ail gingembre.

  • 200g de piments verts indiens longs moyennement forts (10/12), lavés essuyés et coupés en rondelles, mettre des gants.
  • Autant de graines de moutarde, de fenugrec, fenouil  à faire griller rapidement, à sec *les graines de moutarde et de fenugrec, surtout sans les brûler, car le fenugrec peut devenir amer. Ne pas hésiter à secouer la pôele. Les graines de moutarde vont éclater. Arrêter quand c'est doré. Laisser refroidir et passer au moulin.
  • 2 à 3 cuillères à soupe du mélange ci-dessus moutarde fenouil de fenugrec en poudre,
  • 1 caf de graines de moutarde, 1 caf de fenugrec
  • 1/2 cuillère à café de curcuma, sel,
  • 1 cuillère à soupe de sucre,
  • 85g de curd (lait caillé en yaourt)
  • le jus d'un demi citron vert (lime).

Verser l'huile de moutarde sur le fond d'une poêle, quand elle est chaude ajouter 1 caf de graines de moutarde, 1 caf de fenugrec, les laisser craquer et dorer * , puis ajouter les piments et les laisser cuire. Ajouter 2 à 3 cuillères à soupe du mélange - moutarde fenouil fenugrec -, 1/2 cuillère à café de curcuma, sel, 1cuillère à soupe de sucre, laisser le jus s'évaporer. Enlever du feu. Quand c'est froid ajouter le jus d'un demi citron vert (lime). Mettre en pot, recouvrir le dessus d'huile et stocker au frais.

HARI DHANIYA PUDINA CHATNI, CHUTNEY MENTHE CORIANDRE

  • 1 oignon rose de taille moyenne
  • 1 morceau de gingembre frais de la longueur de l'index
  • 1 piment vert long indien sans le pédoncule ni les graines
  • 3 cuillères à café de sel remplies à la pointe
  • 2 belles cuillères à café de graines de grenade
  • 1 citron vert bien juteux à presser
  • 1 très gros bouquet de coriandre fraîche tiges coupées
  • La moitié du bouquet de coriandre en menthe fraîche tiges coupées
  • 1 robot mixeur

Hacher grossièrement tous les ingrédients séparemment pour les mixer.

En commençant d'abord par l'oignon, le gingembre, les graines de grenade, le piment, puis ajouter à cette mixture la menthe, et la coriandre taillées grossièrement.

Pour que la coriandre ne noircisse pas, ne pas hacher trop longtemps exagéremment.

Récupérer la mixture, ajouter le sel, et le jus de la lime qui permet de garder une belle couleur verte.

Mélanger et servir avec des Pakoras ou des Bhajiyas, des Samossas, tel quel ou y ajouter du yaourt.

A la place du gingembre et des graines de grenade, vous pouvez aussi mettre une tranche de mangue et 6 gouttes d'ail

 

 

Beignets de Crevettes (très bons), Poivrons, Aubergines Pakora et Samossas de légumes (voir la recette).

Dosa ou Dosai Masala, une spécialité de l'Inde du Sud:  Crêpes légèrement croustillantes, à base de riz et de Urad Dal (lentilles noires) trempés et moulus. Elles sont servies avec un curry épicé de pommes de terre et de légumes,  accompagnées d'un Kara sambar (à base Toovar ou Toor Dal) et de Kobbari Pacchadi ou chatni de coco frais. Toovar_Dal

On trouve probablement chez Velan, VT Cash and carry ou ailleurs, différents Mix de Dosa qui simplifient la tâche.

Curry de Pommes de terre Masala pour farcir les dosas
Ingrédients: 
3 Pommes de terre bouillies pelées et coupées en dés.
2/3 piments hachés grossièrement
1 oignon hâché
Sel
50g de noix de cajou broyées grossièrement
1 cuillère à soupe de jus de citron   
½ cuillère à café de curcuma en poudre

Chauffer de l’huile dans une poêle, ajouter les cajous, les oignons, et les piments. Laisser frire jusqu’à ce que les oignons commencent à dorer, ajouter le curcuma, le sel et 1 cuillère à soupe de jus de citron, puis les pommes de terre, saler, bien mélanger.

Urad_Dal_WhiteGramLentillesblanchesIl existe mille et une lentilles :

Les Toovar Dal qui servent au Sambar sont jaunes plus claires que les Mahtar.

Tandis que les Urad Dal sont des lentilles noires lavées et qui débarassées de leur peau sont en fait blanches et  servent aux Dosa, purées, gâteaux et ne nécessitent pas de trempage.

Les Maasor Dal de couleur corail cuisent vite et se prêtent donc bien aux soupes et purées.

Encore plus curieuses les Chana Dal ressemblent à des pois chiches cassés en deux, hormis cuisinés en plat, elles donnent ausi la farine ou Besan.

Et ce que vous croyez être des lentilles noires, vertes ou jaunes peuvent être des haricots Mungo.

Thali de curry de Poulet un délice

DSCF0020

Après les petites liqueurs (coco, rose, cardamum) offertes par le patron, nous avons fait l'effort de remonter à Saint-Lazare à pied, les vitrines de Noël, cachées du Printemps ont pour thème : Les Mille et Une Nuits, tout un programme pour une prochaîne visite.

Les aventures de notre Bridgetta avec Diane et Catherine sont relatées ici et ailleurs, mais c'est encore un secret.

Si vous êtes fans de curries d'Inde et de Thailande, ma soeurette m'avait offert ce livre sympa et original.

Curries

 

 

 


 

On vous recommande une Brasserie Alsacienne : La Strasbourgeoise 5 rue du 8 mai 1945 - 01- 42-05-20-02/ Fax : 01-42-05-22-72 Mail : strabourgeoiseparisest-at-wanadoo.fr juste en face de la gare de l'Est, très abordable et décor sympa, plats, vins et service parfaits.

Si vous pouvez faire un tour à Strasbourg, c'est une jolie ville et si intéressante !